Articles

La journée mondiale du cœur a lieu Mercredi 29 septembre 2021, de 10h à 17h30
Parc des Chaumettes, Bd de la Cluse 89, 1205 Genève

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité au monde. Elles peuvent être liées à de nombreuses causes : tabagisme, diabète, hypertension artérielle, obésité, pollution atmosphérique et maladies moins courantes comme la maladie de Chagas et l’amylose cardiaque.
Pour les 520 millions de personnes qui souffrent d’une maladie cardiovasculaire (MCV), la pandémie de COVID-19 a été particulièrement éprouvante. Plus que les autres, elles risquent en effet de développer une forme grave du virus. Par ailleurs, elles sont nombreuses à s’être isolées de leurs amis et leur famille et à avoir renoncé à se rendre à leurs rendez-vous médicaux de routine ou d’urgence par crainte de contracter le virus.

L’association World Hearth Federation (WHF), le réseau Save a Life et les Hôpitaux universitaires de Genève vous proposent de participer à plusieurs activités en lien avec la santé connectée.

Programme :

14h15 – 14h30 Discours officiels
Mauro Poggia, Conseiller d’Etat chargé du DSPS
Bertrand Levrat, Directeur général des HUG
Fausto Pinto, CEO de la WHF

Activités
Formations aux gestes de premiers secours (sur inscription)
Exercices physiques pour la prévention
Visites d’une ambulance et un véhicule du SMUR
Présentation du réseau des premiers répondants
APPs en lien avec la santé cardiovasculaire

Infos et inscriptions aux formations premiers secours

 

Léman Bleu

Hier soir, nous étions sur le plateau de Léman Bleu. C’est Sébastien Martin-Achard, le directeur de Save a Life, qui a répondu aux questions. L’émission nous a permis de reparler de la nouvelle borne solaire AIVIA SOLO. Mais nous avons aussi pu présenter le réseau Save a Life et faire un point sur cette année difficile. Merci à Léman Bleu de nous avoir accueilli! Nous apprécions chaque occasion de faire connaître le travail de notre association au grand public.

Regarder l’interview en entier

« En partenariat avec la commune d’Anières, Save a Life joue la carte du progrès technologique, avec l’installation d’une borne solaire pour la mise à disposition de défibrillateurs dans l’espace public. Le directeur de l’association, Sébastien Martin-Achard, nous l’explique: en cas d’arrêt cardiaque, les bénéfices d’une défibrillation précoce sont indiscutables. Lorsqu’une défibrillation intervient dans les trois à cinq premières minutes après le malaise, les chances de survie peuvent atteindre les 50 à 70%, voire plus. Il rappelle aussi les bons gestes à avoir si l’on se retrouve un jour dans une situation délicate, à savoir celle de témoin principal d’un malaise, à la plage par exemple. Certains actes à effectuer peuvent être impressionnants, mais ils sont tellement importants. Osez pratiquer les gestes de premier secours! encourage-t-il. »

 

 

Couleurs locales

11.06.21

conseils en alimenation

01.09.2018