Articles

Genève pour le Bien Commun

La soirée de Genève pour le Bien Commun a été un énorme succès pour notre association.

Nous avons eu la chance de bénéficier de l’immense générosité des donateurs et donatrices présent·e·s ce soir là.

Notre projet de formation initiale et continue spécifique pour les premier·ère·s répondant·e·s du réseau Save a Life va pouvoir prendre forme grâce à cet énorme soutien.

Le projet de formation initiale et continue

Chaque mois, des dizaines de nouvelles personnes s’inscrivent sur le réseau Save a Life mais une partie ne possèdent pas les prérequis nécessaires à l’intégration au sein du réseau.

En effet, une formation aux gestes de réanimation cardiaque, certifiée par le Swiss Resuscitation Council, datant de moins de trois ans est nécessaire pour intégrer le réseau Save a Life.

Malheureusement, une partie des bénévoles motivé·e·s à s’engager comme premier·ère·s répondant·e·s n’ont soit pas cette certification soit elle n’est plus à jour.

Cette formation aux gestes de réanimation dite BLS-AED étant payante, cela représente un frein pour certain·e·s.

Afin de ne pas freiner leur motivation et potentiellement perdre des bénévoles motivé·e·s,, n’ont avons décidé de lancer ce projet de formation qui permettra à toutes ces personnes de suivre une formation théorique et pratique gratuite afin de rejoindre notre réseau et ainsi participer à augmenter les chances de survie en cas d’arrêt cardiaque à Genève.

La formation sera composée d’une plateforme e-learning ainsi que de cours pratiques encadrés par nos formateur·trice·s aux gestes de premiers secours qui sont toutes et tous des professionnels de la santé.

logo CASU 144

La journée mondiale du cœur a lieu Mercredi 29 septembre 2021, de 10h à 17h30
Parc des Chaumettes, Bd de la Cluse 89, 1205 Genève

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité au monde. Elles peuvent être liées à de nombreuses causes : tabagisme, diabète, hypertension artérielle, obésité, pollution atmosphérique et maladies moins courantes comme la maladie de Chagas et l’amylose cardiaque.
Pour les 520 millions de personnes qui souffrent d’une maladie cardiovasculaire (MCV), la pandémie de COVID-19 a été particulièrement éprouvante. Plus que les autres, elles risquent en effet de développer une forme grave du virus. Par ailleurs, elles sont nombreuses à s’être isolées de leurs amis et leur famille et à avoir renoncé à se rendre à leurs rendez-vous médicaux de routine ou d’urgence par crainte de contracter le virus.

L’association World Hearth Federation (WHF), le réseau Save a Life et les Hôpitaux universitaires de Genève vous proposent de participer à plusieurs activités en lien avec la santé connectée.

Programme :

14h15 – 14h30 Discours officiels
Mauro Poggia, Conseiller d’Etat chargé du DSPS
Bertrand Levrat, Directeur général des HUG
Fausto Pinto, CEO de la WHF

Activités
Formations aux gestes de premiers secours (sur inscription)
Exercices physiques pour la prévention
Visites d’une ambulance et un véhicule du SMUR
Présentation du réseau des premiers répondants
APPs en lien avec la santé cardiovasculaire

Infos et inscriptions aux formations premiers secours

 

Article de l’AMGe au sujet de Save a Life

Le journal de l’association des médecins de Genève consacre un article à Save a Life. Save a Life est un réseau de premier·ère·s répondant·e·s bénévoles et formé·e·s aux gestes de premiers secours et réanimation cardiaque.

Afin de rejoindre le réseau Save a Life, il faut être au bénéfice d’une formation BLS-AED reconnue par le SRC ou être médecin, infirmier·ère, ambulancier·ère ou technicien·ne ambulancier·ère.

L’article du journal de l’AMGe

L’article du journal de l’AMGe consacré à Save a Life met en avant le témoignage de différents premiers répondants qui sont médecins.

Le médecin traitant est un maillon essentiel du réseau de soins et peut également avoir un rôle important à jouer dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Un survivant à un arrêt cardiaque témoigne également au sein de l’article. Il a vécu un sauvetage incroyable et à la vie sauve grâce à la réaction sans failles des témoins directs de son malaise cardiaque.

Les deux amis avec lesquels il se trouvaient étaient tout deux pilotes d’avion de ligne. C’est probablement grâce à la formation continue aux gestes de premiers secours et de réanimation cardiaque (BLS-AED) qu’ils ont su faire les bons gestes et ont osé passer à l’action.

Lien vers le journal de l’AMGe du mois de juin 2021

Pour lire la version online, cliquez ici.

La lettre de l'AMGe

La lettre journal de l’association des médecins de Genève, édition juin 2021

mannqeuin BRayden

La Fondation privée des HUG soutient le projet Save a Life dans sa phase de lancement.

Leur aide généreuse permettra à Save a Life d’agir principalement sur l’axe de formation de la population aux gestes de premiers secours et de réanimation cardiaque.

Ce soutien sera en partie utiliser pour faire l’acquisition de mannequins de réanimation de dernière génération qui permettent aux apprenants d’avoir un feedback visuel lié à la qualité des compressions effectuées en temps réel grâce à un ingénieux système développé par Brayden.

Vous aussi vous voulez vous former aux gestes qui sauvent ? Plus d’informations ici : https://www.save-a-life.ch/se-former/