Les défibrillateurs

Les dernières recommandations émises en 2015 par le Comité européen de réanimation insistent sur l’importance de l’accès public à la défibrillation. Des défibrillateurs devraient notamment être implantés dans des lieux à forte densité de population tels que les aéroports, les gares, les centres sportifs, etc.

Il existe de nombreux défibrillateurs présents sur le territoire genevois. Ceux-ci sont installés par des privés mais aussi par l’Etat ou les communes. Cependant, ils sont souvent dans des lieux fermés, ou alors ni la centrale 144, ni les passants ne pourraient deviner qu’un défibrillateur se trouve à proximité. En effet, même si de nombreux appareils sont disponibles sur le canton de Genève, trop peu d’entre eux sont recensés dans une base de données commune.

Recensement des défibrillateurs

 

L’association Swiss Emergency Responders a pour objectif premier de procéder au recensement de tous les défibrillateurs existants afin de créer une base de données partagée avec la centrale 144.

Cela permettra aux opérateurs 144 de guider une personne vers un défibrillateur et au first responder de savoir exactement où ceux-ci se trouvent lors d’une intervention. Il pourra ensuite l’utiliser pour réanimer une personne victime d’un arrêt cardio-respiratoire.

Mise à disposition de défibrillateurs

 

Simultanément, l’association se charge de mettre à disposition des appareils de défibrillation aux différents acteurs qui souhaiteraient en acquérir et ce uniquement après avoir analysé la plus-value d’une telle installation.

L’objectif de cette phase est de pouvoir densifier l’accès public à la défibrillation sur le canton de Genève, comme les recommandations le préconisent.

Le choix de l’association

 

Les défibrillateurs semi-automatiques de la marque Zoll ont été choisi pour le projet Save a Life car ils ne délivrent pas uniquement un choc électrique lorsque celui-ci est recommandé, ils permettent également d’assurer une aide à la réanimation cardio-pulmonaire en effectuant un feedback en direct.

L’appareil analyse le massage cardiaque effectué par le first responder et lui procure un retour audio et visuel concernant la qualité de celui-ci. Cela permet d’assurer une réanimation efficace et ainsi d’augmenter les chances de survie de la personne victime d’un ACR.

S'équiper d'un défibrillateur

7 + 1 =